Acceptez-vous l'utilisation de cookies pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web ?

En savoir plus
Retour aux news
Success story

Carolographie

Carolographie Martin Alexis Augustin 200729 095127

Les porteurs de projet

Noms : Collie, Barbarin et Adam

Prénoms : Augustin, Alexis et Martin

Âges : 26 ans, 23 ans et 20 ans

Études : Bachelier en Architecture - Master 2 Ingénieur Civil Mécanicien (UCLouvain), Diplômé d'un master Génie Civil en Environnemental (UCLouvain) et Bac 2 en Ingénieur Civil (UMons)

" L'idée était de mettre en valeur la région de Charleroi auprès des jeunes venant des quatre coins de la Belgique "

3 jeunes carolos liés par la même passion

  • Alexis est un mordu de photographie. En voyageant, il s'est mis à capturer les ambiances propres de chaque ville qu'il visitait. Fervent supporter du RCSC (Royal Charleroi Sporting Club), il estime que le folklore carolo est plus qu'important et qu'il se cache une part d'insolite dans la ville.
  • Augustin a découvert le monde de la photo durant ses études en architecture. La lumière ou encore la composition sont devenus des termes familiers puisqu'il s'en sert pour capturer les moments de "fiesse" populaire.
  • Martin est un adepte de la création de vidéos et de visuels avec l'aide de logiciels de graphisme. Il accorde une grande importance aux anciens lieux industriels de la région dont il adore saisir l'atmosphère particulière.

Ensemble, ils contribuent à leur manière au projet Carolographie. Chacun réalise des photos, des vidéos, des articles, des reportages, du contenu réseaux sociaux et web, des rencontres avec des partenaires... Leur implication individuelle est plus qu'importante !

Quand une simple idée devient un projet à lancer

Il y a 3 ans en plein blocus, Alexis a eu cette envie plutôt intéressante de faire connaitre Charleroi à toute la Belgique au travers de diverses publications sur les réseaux sociaux. Rapidement, il demande à Augustin et Martin, ses deux amis, de le rejoindre dans cette aventure. Ils créent alors le projet Carolographie de toutes pièces et ce pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, il y a cette volonté de répondre aux clichés réducteurs de la région en prouvant qu'elle est intéressante et qu'elle regorge de richesses. Bien que Charleroi soit une grande ville, elle n'est pas assez mise en valeur alors qu'il y a tellement de choses à faire comme découvrir les terrils, par exemple.

Ensuite, ils estiment que les réseaux sociaux sont un bon vecteur pour donner envie surtout aux jeunes de redécouvrir la ville et de s'y rendre. Étant passionnés de photographie, c'était une évidence pour eux d'intégrer cet aspect-là et de l'utiliser afin de raconter l'histoire carolo en changeant les idées reçues.

Enfin, ils apportent un point d'honneur à être un média alternatif et novateur totalement indépendant des structures officielles pour garder ce côté convivial.

Le plus important, c'est que l'on aime notre région, tout simplement. Comme on le chante si bien au Sporting : Pays de Charleroi, c'est toi que je préfère !

À la rencontre du StudentLab

Après avoir travaillé de leur côté durant plusieurs années, les trois jeunes ont décidé de donner une tout autre dimension à leur projet. L'objectif premier était de le structurer en fixant un cadre légal ainsi que des rôles bien définis. En intégrant le StudentLab, ils ont pu se professionnaliser en amenant une nouvelle dynamique pleine de perspectives et envisager des collaborations ainsi qu'un potentiel financement pour leurs futures initiatives.

Incubés depuis le mois d'octobre 2019, ils ont été accompagné par deux conseillers depuis leur entrée. D'un côté, l'entrepreneur Luc pire apporte un regard neutre et externe. De par son expérience, il aide dans les démarches de concrétisation. De l'autre, Jean-François Desguin les guide dans leur progression et les met en relation avec des acteurs importants de la région.

Intégrer le StudentLab, un atout majeur

Durant ces quelques mois d'accompagnement, ils ont reçu de l'aide notamment pour écrire les statuts de leur ASBL, du soutient dans leurs différentes démarches ainsi qu'une bourse. Ils retiennent beaucoup de leur apprentissage : " Les aspects juridiques de la mise en place d’une entreprise ou d’une ASBL, la gestion d’un projet, les aspects business et marketing, la manière de rendre le projet attractif, la nécessité d’être en constante amélioration sur nos concepts, etc. Il est aussi nécessaire d’avoir la capacité de rebondir et de s’avoir s’adapter en période de crise, comme on l’a vécu ces derniers mois ".

L'avenir de Carolographie

Un avenir prometteur se dessine ! Alexis, Augustin et Martin viennent à présent de lancer leur ASBL. Afin de répondre à certaines demandes, ils vont davantage impliquer leur communauté, user de nouvelles formes de publications et expérimenter de nouveaux médias.

En plus des quelques reportages qui sont en préparation, des projets d'ampleur se dessinent et de TRÈS BONNES nouvelles leur sont arrivées... ils sont notamment les heureux lauréats avec La Ruche Théâtre Royal du Prix Sambria 2020, ce qui signifie que dans quelques mois, ils organiseront une exposition sur le site de l'Ancienne Abbaye de Soleilmont asbl avec le soutien du Collectif Sambria de Prométhéa et de Prométhéa asbl. Nous, on y sera ! Et vous ?

Découvre leur page Facebook, Instagram et leur site Internet !

Toi aussi tu veux lancer ton projet ?